Catégories

Comment devenir Community Manager ?

Comment devenir Community Manager ?

Parmi les nombreuses nouvelles professions qui ont vu le jour grâce à Internet, celle de community manager fait partie des plus répandues et indispensables pour les sociétés. Avec pour mission la fédération des internautes autour de pôles du web, il confère des renseignements aux membres de la communauté pour favoriser le développement de la présence d’une marque.

Vous aspirez à la fonction de community manager ? Découvrez dans cet article quelques astuces utiles.

Lire également : Un photobooth pour vos évènements professionnels

Community manager : qu’est-ce que cela veut dire ?

Le community manager est une personne qui s’occupe de la gestion des réseaux sociaux d’une marque, d’un établissement ou encore d’une personnalité. De par sa façon de communiquer, sa mission principale est de représenter positivement son embaucheur et de participer au développement et à l’entretien de sa réputation.

Les postes que peuvent occuper le community manager varient en fonction de l’organisation pour laquelle il travaille. Ceux-ci peuvent aller de conseiller clientèle à gérant du service après-vente. En d’autres termes, on retiendra que le community manager, habituellement dénommé CM, garantit le lien direct avec la communauté de la société pour laquelle il travaille.

A lire aussi : Quels outils sont essentiels dans une formation en arts divinatoires ?

Notez que le rôle du community manager est assez varié et la déclinaison de ses missions résulte surtout de la grandeur du groupe avec lequel il collabore. Vous pouvez suivre une formation pour devenir community manager en vous rendant sur les différents sites dédiés.

Comment devenir community manager ?

Le métier de community manager est très attrayant et passionne assez de personnes. Cependant, il ne suffit pas de vouloir le faire pour l’être. Vous devez suivre la formation adéquate et disposer d’une bonne base en communication, créer de bons liens avec les clients, etc.

Suivre une formation adéquate

Pour être community manager, il est indispensable que vous respectiez un cursus de formation bien précis. À cet effet, ce sont les formations concernant le marketing et la communication que vous devez prioriser si vous aspirez à une carrière dans ce métier. Pour ce qui est du niveau de diplôme nécessaire, il est recommandé de poursuivre vos études supérieures jusqu’en master plutôt qu’en licence.

Il s’agit d’une condition qui est bien souvent exigée dans les offres d’emploi. Parmi les diverses formations que vous pouvez suivre lors de vos études supérieures, les cursus suivants sont à privilégier :

  • BTS communication ;
  • BUT information communication ;
  • Bachelor responsable de projet numérique, etc.

En rapprochement de l’université, il y a plein d’autres écoles réputées dans le domaine du marketing et de la communication. Sachez qu’il est possible et d’ailleurs conseillé de faire une partie de votre formation en alternance. Outre les institutions spécialisées dans le domaine du marketing et de la communication, vous pouvez encore accéder à un lycée de commerce ou de management.

Cela vous permettra de vous former de manière progressive dans le domaine du numérique et des réseaux sociaux.

Posséder une excellente base en communication

Un community manager doit nécessairement posséder des compétences en communication et doit constamment les améliorer. En effet, il doit être en mesure d’engager une conversation opérante et homogène afin d’aider ses prospects. Le tout en faisant preuve d’une excellente tactique dès que la tension monte chez les clients insatisfaits. Par conséquent, se former en journalisme devrait constituer un réel avantage pour celui-ci.

Fonder une relation avec les clients

Pour devenir community manager, vous devez pouvoir engendrer un lien avec les clients. En effet, il est primordial de savoir bien parler à ces derniers. Cependant, entretenir une excellente relation avec eux est encore mieux. C’est d’ailleurs une qualité qui est de mise chez un community manager. Ainsi, lorsque vous discutez avec vos clients, faites tout le nécessaire pour engendrer une bonne relation avec eux.

Il vous sera alors plus facile de fonder un groupe et d’entretenir son engagement.

Rester simple et authentique

Si vous aspirez au métier de community manager, il va falloir faire preuve de simplicité et d’authenticité. En effet, vous devez être très simple lorsque vous conversez avec votre groupe. Restez humble et évitez de vous faire passer pour un professionnel. Comme cela, il n’y aura pas un grand écart entre vous et les prospects. Cela vous conférera également une image loyale et pure.

Bien maîtriser Facebook

Pour devenir community manager, il serait idéal de bien maîtriser le réseau social Facebook, car il change et se transforme sans arrêt pour conférer une expérience parfaite. De ce fait, il est essentiel de bien le maîtriser et d’y passer assez de temps afin d’appréhender tous ses moindres recoins. À la maîtrise de ce réseau social, il faut joindre celle de la plateforme publicitaire de Facebook.

Notez que la publicité Facebook offre de vraies opportunités aux organismes en matière de ciblage. Il est donc recommandé de passer assez de temps sur le réseau afin d’appréhender ses multiples fonctionnalités.

Quelle est la rémunération d’un community manager  ?

La rétribution d’un community manager dépend de son expertise et de l’établissement dans lequel il travaille. À titre illustratif, le salaire d’un CM embauché en tant que professionnel externe pour la gestion des réseaux sociaux d’une énorme marque de luxe sera très élevé. Cela ne sera malheureusement pas le cas pour un salarié interne gérant les missions en rapport avec le secteur du social media dans une petite société d’imprimerie.

En estimant approximativement le salaire mensuel d’un community manager junior à 3000 euros, cela signifierait que celui d’un professionnel des réseaux sociaux peut atteindre 5000 euros. Notez que davantage vous avez une excellente maîtrise des compétences liées à la sphère du social media, plus vous avez un profil séduisant pouvant expliquer certaines ambitions salariales.

Quelle est l’évolution de carrière d’un community manager  ?

La profession de community manager est un nouvel emploi pratiqué par de jeunes professionnels. En fonction de ses préférences, ses possibilités et son milieu, un CM peut se spécialiser dans l’e-commerce, la gestion de médias sociaux, la communication, la publicité, etc. Dans les grandes sociétés ayant plusieurs CM, il peut être gestionnaire ou chef des médias sociaux.

Par ailleurs, il peut également aspirer au rang de responsable de projet ou chef de la communication digitale.

Somme toute, la profession de community manager attire assez de jeûne aujourd’hui. Cependant, pour y faire carrière, il va falloir suivre les formations adéquates et y mettre du cœur.

Les compétences nécessaires pour devenir community manager

Le CM doit posséder des qualités telles que la créativité, la curiosité, la diplomatie ainsi qu’une grande capacité à travailler en équipe, car son travail implique constamment une collaboration avec différents services (marketing, communication…).

Savoir analyser les données statistiques permettra au CM d’évaluer ses actions et d’améliorer sa stratégie en conséquence. Des formations spécialisées existent pour acquérir ces compétences.

Au-delà de ces éléments techniques indispensables au métier de community manager, se trouvent aussi certaines qualités morales qui ne sont pas négociables, telles que : l’intégrité professionnelle, la bienveillance, l’empathie ou encore le respect.

Les outils indispensables pour réussir en tant que community manager

En tant que community manager, vous devez maîtriser les différents outils technologiques pour mener à bien votre mission. Voici quelques-uns des outils indispensables qui doivent être maîtrisés :

Les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn sont les principaux réseaux sociaux sur lesquels le CM va devoir créer une présence en ligne pour son entreprise ou sa marque.

Le CMS de blogging : WordPress est l’un des CMS (Content Management System) largement utilisé dans le monde du blogging. Il permet au CM de gérer facilement son blog en toute simplicité.

La gestion d’images : Adobe Photoshop reste l’un des meilleurs outils pour éditer et retoucher ses photos destinées aux publications sur les médias sociaux.

La veille informationnelle : Hootsuite est un excellent instrument qui permettra au CM d’être constamment informé des dernières tendances dans sa niche.

D’autres applications comme Google Analytics sont aussi importantes pour mieux comprendre la performance d’une stratégie.

Vous devez noter que chaque entreprise aura ses propres besoins spécifiques. Dans ce sens, le choix d’outils doit être fait selon ces besoins tout en garantissant leur compatibilité avec le profil professionnel du community manager.

Le métier de Community Manager, même s’il nécessite un grand savoir-faire technique, ne se résume pas uniquement à cela car il implique aussi certaines qualités humaines ainsi qu’une grande capacité relationnelle avec la communauté.

Les différents types de missions d’un community manager

Le rôle du community manager ne se limite pas à la gestion des outils technologiques, il s’agit aussi de mener différentes missions pour atteindre les objectifs fixés par l’entreprise. Voici quelques-unes des missions que le CM pourrait être amené à réaliser :

Cette mission consiste à animer toutes les plateformes sociales où est présente l’entreprise ou la marque, afin d’engager sa communauté dans une conversation sur différents sujets liés aux produits ou services proposés. Cette animation doit se faire avec tact et créativité pour susciter un maximum d’intérêt chez les membres de cette communauté.

L’un des rôles fondamentaux du Community Manager est de développer une stratégie marketing efficace pour augmenter la visibilité et générer plus de trafic vers son entreprise ou sa marque. Pour cela, il doit utiliser différents canaux numériques tels que le référencement naturel (SEO), le développement de contenus adaptés aux besoins spécifiques de chaque réseau social.

Pour bien comprendre comment se positionne votre entreprise par rapport à d’autres acteurs opérant dans ce même secteur, il vous sera indispensable parfois d’avoir recours au travail méthodique qui consiste en l’examen minutieux des principaux concurrents. Cela permettra ainsi d’en tirer des enseignements pertinents qui pourront être utiles pour la stratégie de l’entreprise.

Le CM est chargé de surveiller les actions entreprises par ses concurrents sur les réseaux sociaux. Il doit donc savoir utiliser des outils de veille informationnelle tels que Hootsuite, AgoraPulse ou Sprout Social. Cette mission lui permettra d’avoir une vue d’ensemble du marché et donc d’anticiper au mieux toutes sorties éventuelles des nouveaux produits ou prestations dans son domaine.

Cette liste n’est pas exhaustive car chaque entreprise aura ses propres besoins spécifiques. Toutefois, le Community Manager devra être capable de s’adapter aux missions qui lui sont confiées pour les remplir avec efficacité et professionnalisme.

Comment mesurer l’efficacité de sa stratégie de community management ?

Le Community Manager (CM) est un acteur clé dans la promotion de l’image d’une entreprise ou d’une marque sur les réseaux sociaux. Mais comment savoir si sa stratégie de community management est efficace ? Voici quelques éléments pour mesurer cette efficacité.

La portée et l’engagement sont des indicateurs importants à prendre en compte lors de l’évaluation de la performance du CM. La portée se réfère au nombre total d’utilisateurs qui ont vu une publication donnée, tandis que l’engagement mesure le niveau d’interaction entre ces utilisateurs et les publications. Ces deux paramètres peuvent être facilement suivis grâce aux outils d’analyse fournis par les différentes plateformes sociales telles que Facebook Insights, Google Analytics ou encore Twitter Analytics.

Il sera aussi important de surveiller le taux d’accroissement des abonnés. Cela permettra non seulement de suivre la croissance globale des canaux sociaux utilisés, mais aussi d’identifier quels types de contenus fonctionnent le mieux auprès du public cible.

Il faut chercher à obtenir une vue plus large sur la façon dont vos efforts influencent votre entreprise. Pour cela, vous pouvez avoir recours au suivi du trafic vers votre site web via Google Analytics ou tout autre outil similaire disponible gratuitement en ligne. La mise en place de tableaux de bord avec tous ces éléments peut s’avérer très utile pour évaluer rapidement l’environnement numérique global où se positionne son entreprise face aux concurrents directs et indirects. Afin d’évaluer l’efficacité de sa stratégie de community management, vous devez mesurer son efficacité et prendre des décisions éclairées pour renforcer sa présence sur les réseaux sociaux.

Articles similaires

Lire aussi x